La recette de poulet Jerk de ma belle-mère

Aujourd’hui à l’émission Marina, le thème était “s’évader”. On m’a demandé de cuisiner une recette typique de ma belle-mère Jamaïcaine, j’ai donc évidemment choisi le Jerk Chicken que j’adore.

Chaque fois qu’on va à Montego Bay, c’est un incontournable. Et quand on sait comment le cuisiner, on réalise qu’on n’a pas besoin de prendre l’avion pour se délecter de cette recette!

Le Jerk, c’est en fait une marinade pour la viande.  C’est traditionnellement assez épicé mais vous pouvez doser en mettant moins de piment Scotch Bonnet.

J’en mets 2, mais vous pouvez en mettre juste un, ou même une moitié pour commencer. Et ne mettez pas les graines! 🙂

Ingrédients

  • 1 à 2 limes
  • 8 hauts de cuisses de poulet

Pour la marinade

  • 1 c. à soupe (15 ml) d’huile à cuisson
  • 2 c. à thé (10 ml) de poivre jamaïcain (pimento, 4 épices, allspice, piment de la Jamaïque…toute la même affaire!)
  • ½ c. à thé (2,5 ml) de noix de muscade (la moitié d’une noix, fraîchement râpée)
  • ½ c. à thé (2,5 ml) de macis (enveloppe de la noix de muscade)
  • 1 c. à thé (5 ml) de sel
  • 1 c. à thé (5 ml) de sucre
  • 2 c. à thé (20 ml) de thym frais ou 1 c. à thé (5 ml) de thym séché
  • 1 c. à thé (5 ml) de poivre noir
  • 1½ tasse (375 ml) d’oignons verts hachés
  • Le jus de 2 à 3 limes
  • 2 oignons
  • 3 ou 4 gousses d’ail
  • 2 piments Scotch Bonnet (ou juste un!)
  • 2 c. à soupe (30 ml) d’huile à cuisson
  • 2 ou 3 gousses d’ail hachées

Préparation

  1. Dans un grand bol, faire tremper et frotter les morceaux de poulet dans le jus de deux limes.
  2. Bien éponger.

Pour la marinade

  1. Dans une poêle, chauffer l’huile et y faire revenir le poivre de Jamaïque quelques minutes en remuant pour le torréfier. Cette opération en augmentera la saveur. Attention, ça saute comme du pop corn!
  2. Passer au moulin à épices ou au mortier.
  3. Mettre tous les ingrédients de la marinade dans un mélangeur.
  4. Pulser pour transformer le mélange en pâte.
  5. Mettre les hauts de cuisses de poulet dans un grand plat.
  6. Verser la marinade sur les morceaux de poulet et refermer le plat.
  7. Faire mariner au moins 2 heures, idéalement une nuit.

Cuisson au four

  1. Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).
  2. Égoutter les morceaux de poulet.
  3. Déposer les morceaux de poulet dans un plat de pyrex ou un plat allant au four.
  4. Faire cuire de 55 à 65 minutes, en les retournant à quelques reprises.
  5. Servir avec un riz et des légumes au choix.

Cuisson au BBQ

  1. Préchauffer le gril d’un BBQ à feu vif.
  2. Faire cuire environ de 10 à 12 minutes à feu vif, en retournant fréquemment.
  3. Transférer les morceaux de poulet sur le gril non-allumé pour passer en mode cuisson indirecte.
  4. Faire cuire de 35 à 40 minutes.
  5. Servir avec un riz et des légumes au choix

 

marina-orsini-poulet-jerk-laurence-bareil

Bon appétit!

Laurence

Pour voir la recette, c’est ici: http://ici.radio-canada.ca/tele/marina-orsini/site/episodes/402354/marina-orsini-yves-p-pelletier

p.s. Merci à ma belle-mère Doreta pour son aide!

Hommage à ma gang de l’émission Marina

Mardi matin dernier, j’étais particulièrement fière de mon look. Mes pantalons moulants en faux cuir, mon tricot noir ample qui camoufle le popotin, mon veston blanc graphique et mes bottines à clous en cuir noir flambant neuves.

Un mariage réussi entre le rock et le chic. Le noir et le blanc.

C’était un agencement aussi confortable que réussi.

La journée commençait bien. Je me sentais au top de ma game.

Il ne pouvait rien m’arriver de mal. (Souvenez-vous que je viens de dire ça.)

À 8:32, mon Téo Taxi m’attendait pour m’emmener à mon enregistrement de Marina à Radio-Canada.

J’ai attrapé mon indestructible sac IKEA qui contenait un arsenal de produits à lessive pour mon segment sur l’entretien du blanc.

(Les célèbres sacs bleus sont indispensables à tout collaborateur télé. On devrait être commandités par le Clan Panneton tellement on “charrie du stock” tous les jours.)

Sur l’asphalte de l’allée qui mène à la rue, j’ai couru vers le taxi malgré la lourdeur de mon chargement. C’était une grave erreur.

À partir de là, tout s’est mis à aller très lentement.

Pendant une fraction de sonde durant laquelle mes deux pieds ne touchaient plus le sol, c’est comme si quelqu’un venait d’attacher mes deux chevilles avec un tie wrap. Ça a stoppé ma course tellement sec que j’ai été propulsée vers l’avant.

“Ben voyons donc quessé ça?!?”, que j’ai dit à haute voix, encore dans les airs.

Sur le coup, rien ne pouvait expliquer ce qui venait de se produire.  Vu de l’extérieur,  l’air ambiant venait de me faire une jambette.

Ce qui est arrivé en réalité: la boucle de mon lacet de bottine droite s’est pris dans la griffe de ma bottine gauche. Voici la reconstitution:

Hommage à ma gang de l'émission Marina

La preuve en gros plan: la griffe du haut est ouverte et à mains nues, je ne suis même pas capable de la refermer.

Hommage à ma gang de l'émission Marina

L’impact a même sectionné un bout de mon lacet, que j’ai retrouvé le soir, à l’endroit même de la scène burlesque qui avait eu lieu quelques heures plus tôt.

Hommage à ma gang de l'émission Marina

Mais revenons à ma cascade.

Pendant les quelques secondes où  j’ai eu l’impression d’être flottante avant de retomber, le suspense était le même que dans l’Orbite de la Ronde, quand t’attends le moment où tout lâche et que tu cries ta vie, même si tu sais que le manège va freiner juste au bon moment.  Dans mon cas,  il n’y avait pas de freinage en vue et absolument aucune bonne façon d’atterrir.

J’ai trouvé le moyen de m’écraser en 3 étapes distinctes: sur le genou droit d’abord, sur les mains ensuite –  on salue le sac IKEA qui a tout fait pour rendre la chute encore plus disgracieuse –

Puis, la grande finale mondiale, su’ l’menton. Parce que si tu tombes pas s’à face, ça fait une moins bonne histoire à raconter.

En me relevant, j’ai été plus surprise de voir l’état de mon pantalon que celui de la peau en dessous.

Hommage à ma gang de l'émission Marina

Je me suis affalée sur la banquette du taxi, le chauffeur m’a tout de suite tendu un mouchoir pour essuyer le sang, mais la sympathie avait ses limites:

-Ouf, c’était toute une chute en tout cas…!

-C’est bon, t’es ok là.

– …

En arrivant dans la salle de maquillage de Radio-Canada, encore sur l’adrénaline, les lambeaux de mon pantalon collaient dans la plaie de mon genoux qui enflait à vue d’oeil et mon menton commençait à devenir bleu.

Hommage à ma gang de l'émission Marina

Là, ma “famille Marina” s’est activée:

Jacques-Lee, le maquilleur de Marina m’a tendu un tube d’onguent, Vanessa Sicotte est arrivée avec des pansements, Josée l’habilleuse a raccommodé mes pantalons avec du duck tape noir.

C’était une valse d’entraide magnifique.

Je commençais à relaxer quand France, ma maquilleuse, a remarqué autre chose.

-L’arrière de ton pantalon est orange …

Hommage à ma gang de l'émission Marina

 

Personne comprenait d’où ça venait, mais moi j’ai tout de suite su.

Dans la chute, l’eau de javel dans mon sac a revolé sur l’arrière de mon pantalon en faux cuir, qui lui, est en rayonne, une matière absorbante, sachez-le.

Telle une ninja du make-up, France a sorti sa poudre à smokey eye noire tellement vite que son ombre a pas réussi à la suivre en temps réel.

Elle s’est mise à couvrir les taches d’eau de javel en noir. En 20 minutes top chrono, j’avais l’air neuve.

Hommage à ma gang de l'émission Marina

Ce matin-là, dans le sous-sol de la grande tour, il y a eu un vrai travail d’équipe.  Et je réalise que même si on travaille dans un monde superficiel, les gens qui le composent ne le sont clairement pas tous. Et même si on ne cesse de dire qu’en télé, on ne sauve pas des vies, ce jour-là, mes collègues ont sauvé ma journée.

À ma gang de Marina, merci pour tout. Vous êtes fiables en schnitzel.

Laurence XOX

Le chemisier boyfriend: quoi, comment, pourquoi?

Pour ma toute première chronique de la nouvelle saison de Marina, (déjà la 3e saison!) j’ai choisi un look  super simple, mais en même temps très moderne, confortable et accessible qui met en vedette: le chemisier boyfriend.

C’est quoi?

Le chemisier boyfriend, c’est le chemisier qui “pardonne”: il est juste assez cintré pour définir la taille, mais assez ample pour être très flatteur. C’est un chemisier qu’on peut porter à tout âge, qu’on ait 18 ou 75 ans.

On le porte comment?

On peut le porter le plus simplement du monde, avec un pantalon droit noir, mais comme le blanc s’agence avec tout, amusez vous! Vous pouvez aussi le porter blousé, ou à moitié entré sur le devant.

On le porte pourquoi?

Parce qu’en plus d’être flatteur, le chemisier boyfriend est plus long qu’un chemisier traditionnel, il est donc parfait pour celles qui aiment camoufler leur popotin!

Pour trouver mon chemisier, c’est sous la photo!

Le chemisier boyfriend: quoi, comment, pourquoi?

 

Mon chemisier blanc coupe boyfriend: trouvez-le ici

Autre modèle de chemisier boyfriend en coton-tencel: ici

Jeans noir coupe skinny: trouvez-le ici

 

Transformer un chemisier en moins de 10 minutes

Ce printemps (et cet été!) la dentelle sera partout. Elle incarne la féminité et pour moi, elle demeure un classique, qu’elle soit particulièrement tendance ou pas.

Voici comment j’ai ajouté de la dentelle et transformé un chemisier que j’avais déjà, en moins de 10 minutes top chrono!

Matériel:

Un chemisier
De la dentelle (ondulée ou pas)
Des aiguilles
Du fil à coudre ou une machine si vous en avez une.

C’est parti!

chemisier-dentelle(3)

Mesurez la longueur de la boutonnière. Un mètre de dentelle devrait être suffisant.

chemisier-dentelle(5)

La dentelle camoufle les boutons, ce qui rend le chemisier plus chic!

chemisier-dentelle(4)

En utilisant du fil de la couleur de la dentelle, votre couture faite à la main n’a pas besoin d’être parfaitement droite: on ne la voit pratiquement pas!

Et voici le résultat!

chemisier-dentelle(6)

J’ai utilisé une dentelle plutôt large mais vous pourriez en utiliser une  plus fine et moins contrastante.

Vous aimez la dentelle? Qu’en dites-vous?

Merci de suivre La Reine du Shopping!

Laurence XOX

Choisir ses bottes hiver en 5 points

1. La matière

Que vous choisissiez des bottes en cuir, en suède ou en fibre synthétique, assurez-vous que la tige (la partie supérieure de la botte) soit imperméable. Les 3 matières peuvent être traitées pour résister à l’eau et si c’est le cas, ce sera mentionné sur l’étiquette.

2. La doublure

Peu importe la doublure, retenez que si vous restez immobile à -25, même les meilleures bottes ne feront pas de miracles pour vous.

La Canadienne Modèle Traveler.

Synthétique: généralement faite de polyester ou d’une forme de feutre imitant la laine, comme les bottes Sorel.

En laine: il s’agit d’une doublure faite de laine qu’on a tissée sur une membrane. Elle est commune parce qu’elle représente un excellent rapport qualité-prix.

En mouton: dans ce cas-ci, la peau complète de l’animal est utilisée, son cuir et sa toison, ce qui donne des bottes très chaudes. Communément appelées mouton renversé, elles sont aussi les plus dispendieuses, un prix bien justifié, surtout lorsqu’elles sont fabriquées localement.

saute-mouton-hershey
Saute Mouton. Modèle Hershey.

3.La semelle

Les bottes dont la semelle est flexible seront plus confortables à long terme, surtout si vous marchez beaucoup. Vérifiez aussi qu’elle soit antidérapante. Certains modèles ont même des crampons intégrés, qu’on retourne au besoin. L’épaisseur de la semelle aura aussi une incidence sur la chaleur. Plus elle est mince, plus votre pied est près de la neige!

4. Le poids

Une botte qu’on trouve lourde en la tenant dans nos mains est une botte qu’on risque de trouver lourde dans nos pieds.  Soulevez différentes bottes en boutique pour comparer.

Anfibio- Modèle Siena

5. Le prix

Pour moi, mieux vaut acheter une bonne paire de bottes à 250$ qu’on gardera plusieurs années qu’une paire à 100$ qu’on changera annuellement parce qu’elle ne convient pas.  Au final, cette solution  n’est ni économique, ni écologique.  Le prix plus élevé d’une botte n’est pas uniquement dû à sa qualité, il est encore plus justifié lorsque la botte a été confectionnée chez-nous.

Il existe des qualités dans tous les types de bottes, et retenez ceci:

“Au rayon du bon achat, ce n’est pas toujours le moins cher le mieux.”

 

Kamik Modèle New-York

Plusieurs entreprises québécoises se spécialisent dans la confection de bottes d’hiver, donc voici une petite liste:

Saute-Mouton

Une entreprise familiale de Québec qui fabrique toutes ses bottes à la main. Mention spéciale au modèle Hershey, une botte à semelle compensée et à crampons. Oui, on peut tout avoir!

Anfibio

Certains modèles sont offerts dans les pointures  6 à 14 pour les femmes et 7 à 19 pour les hommes, en plus d’offrir des modèles pour les mollets forts.

Kamik

Kamik chausse toute la famille avec plusieurs modèles fabriqués au Canada. L’entreprise a aussi un programme de recyclage des bottes. On aime!

ByeBye-Pajar

La Canadienne

Toutes les bottes sont fabriquées à la main à Montréal ou en Italie, à partir de suède ou de cuir italiens.

Pajar

La marque offre différentes gammes de prix parce qu’elle a déménagé une partie de sa production en Asie, mais les modèles de la division Héritage (les modèle en mouton) sont toujours fabriqués au Canada.

Recouvrir un col de chemisier en faux cuir

Avant de me départir d’un vêtement que je ne porte plus, j’essaie toujours de le modifier. C’est ce que j’ai fait en recouvrant le col de ce chemisier avec du faux cuir. Un demi-mètre de faux cuir pour 5$! Amenez-en des projets!

Vous pourriez utiliser un autre tissu, l’important est qu’il ne s’effiloche pas puisque pour ce projet, je n’utilise pas de machine à coudre, mais plutôt de la colle à tissu.

J’ai fait plusieurs essais avant de réaliser que les pointes du col d’origine n’étaient pas égales. Avoir voulu créer une réplique parfaite du col,  j’y aurais passé ma vie.

Voici donc les étapes pour réaliser cette transformation, sans y passer les 10 prochaines années.

Les étapes!

col-faux-cuir

col-faux-cuir

Le chemisier AVANT

IMG_0381

 Le chemisier APRÈS

IMG_0007Tant qu’à y être, j’ai recouvert la boutonnière et j’en ai profité pour faire un col plus gros. Si vous aussi, vous trouvez que modifier nos vêtements c’est consommer intelligemment…

Sentez-vous bien à l’aise de partager! 🙂

Transformer un pantalon avec 4$ de boutons

Sur n’importe quel vêtement, les boutons n’ont pas toujours à être utiles. Ils peuvent être simplement décoratifs.

Et comme on en trouve de très jolis pour environ 1$ chacun dans les boutiques  de tissus, c’est une modification peu coûteuse.

Ce projet DIY  (pour Do It Yourself – qui se traduit par Faites-le vous-même) donne le look d’un pantalon à pont, que plusieurs associent aux matelots.

Ça donne du oumph à n’importe quel pantalon à devant plat (dont la braguette se trouve sur le côté).

Le seul critère à respecter: s’assurer de fixer les boutons à égale distance. Voici donc comment on peut rehausser le look d’un pantalon avec 4 boutons, en 20 minutes et pour 4$!

pantalon-bouton(2)

avant-après-pantalon-bouton

Devant la facilité de ce projet, j’en ai profité pour faire le même exercice sur une robe, j’ai cousu 6 boutons plutôt que 4 et je trouve le résultat vraiment intéressant. Voyez-le ici.

Partagez si vous aimez!

Modifier une robe avec 6 boutons

Ma robe en laine extensible (était très jolie telle quelle, surtout avec son encolure bateau et son décolleté en V dans le dos.

Mais quand ça fait un moment que je n’ai pas porté un vêtement, je cherche toujours ce que je peux faire pour le modifier et recommencer à le porter. J’ai donc déniché 6 boutons gris et crème pour 6$, que j’ai simplement cousus sur le devant.

Envie de reproduire ce look?  Enfilez la robe et marquez les endroits où coudre les boutons.  Assurez-vous qu’aucun bouton ne soit cousu directement à la hauteur du buste. À moins de vouloir l’apparence de deux boutons-mamelons!…

Voici le résultat!

 

modification-bouton-robe(3)

Relooker nos chaussures pour moins de 2$

Avez-vous déjà songé à changer les lacets de vos chaussures?

C’est un relooking rapide et peu coûteux que j’ai fait sur presque toutes mes chaussures lacées qui manquaient de chic. Visitez votre boutique de tissu locale, vous y trouverez plusieurs types de rubans et cordons (satin, suède, cuir…) à aussi peu que 0.59$ le mètre pour remplacer vos lacets.

  1. Mesurez les lacets originaux pour déterminer la longueur dont vous aurez besoin.
  2. Choisissez une couleur qui se rapproche le plus de celle des chaussures.
  3. Assurez-vous que leur grosseur passe dans les oeillets.

Les possibilités sont infinies, amusez-vous!

Voici les chaussures AVANT.

relooking-chaussures-avant

Et les voici APRÈS.

relooking-chaussures-apres

Si vous aimez cette idée, partagez-la sur votre page Facebook. Ça nous aide à rassembler le plus de consommatrices averties dans notre communauté et ça me permet de continuer à vous offrir des idées pour consommer intelligemment!  Je vous remercie tout de suite car je sais que vous le ferez. 😉

Merciiii!!!

Laurence XOX

Fixer des embellissements sur un chandail de laine

Si vous aimez modifier vos vêtements, vous aimerez les différents projets que je publierai dans les prochains jours.  Ce sont ceux que j’ai présentés lors de ma chronique diffusée ce matin à l’émission Marina Orsini, vous pourrez donc voir les étapes en détails.

On commence avec le chandail de laine!

Qu’on les appelle embellissements ou studs en métal, ils se fixent facilement, en très peu de temps et dans tous les tissus. Mais si vous voulez pouvoir les enlever un jour, privilégiez les matières résistantes ou celles tissées “lousses” qui vous permettront de fixer les embellissements sans briser la fibre.

Munis de 2 petites griffes, il suffit de les faire passer dans le tissu et de les replier à l’aide de la pointe d’un tournevis plat pour les fixer.  Dans les boutiques d’accessoires de couture, ils coûtent entre 0.20$ et 1$ chacun dépendamment de leur taille.

studs-chandail-laine

Voici le chandail avant.

studs-chandail-laine-avant

Et voici le chandail après. J’aurais pu faire tout le tour du col mais j’aimais l’idée de faire juste une partie, c’est plus délicat et j’aime le résultat.

studs-chandail-laine-après

Pour l’entretien, si votre vêtement se lave à la machine, prenez soin de le mettre à l’envers et dans un filet de lavage pour qu’il ne s’accroche pas dans les autres vêtements et qu’il ne s’auto-mutile pas!  Si vous réalisez ce projet, (sur un jeans, les pointes du col d’un chemisier…) partagez une photo avec nous sur Facebook!

Modifier nos vêtements plutôt que s’en défaire c’est pas juste intelligent, c’est écolo et responsable!

Partagez si vous êtes d’accord!