Tout savoir pour mieux choisir son maillot de bain (Partie 4)

J’ai été invitée par Loulou à discuter maillots de bain avec Claude Laframboise, le directeur mode du magazine. Lui s’intéresse aux tendances, moi au rapport qualité-prix: on se complète à merveille!

Notre jasette a finalement donné 4 capsules distinctes, que je vous présente en 4 parties!

Vous découvrirez les détails de confection qui font un maillot de qualité, peu importe son prix, les règles d’or de son entretien bref, tout ce que vous devez savoir pour faire un choix éclairé.

Différents types de maillot seront traités: une-pièce, bikini, rash guard… mais vous trouverez de l’information pertinente et qui s’applique à tous les maillots dans chaque capsule.

Mon conseil? Regardez les toutes!

 Voici la 4e!

 

Tout savoir pour mieux choisir son maillot de bain (Partie 3)

J’ai été invitée par Loulou à discuter maillots de bain avec Claude Laframboise, le directeur mode du magazine. Lui s’intéresse aux tendances, moi au rapport qualité-prix: on se complète à merveille!

Notre jasette a finalement donné 4 capsules distinctes, que je vous présente en 4 parties!

Vous découvrirez les détails de confection qui font un maillot de qualité, peu importe son prix, les règles d’or de son entretien bref, tout ce que vous devez savoir pour faire un choix éclairé.

Différents types de maillot seront traités: une-pièce, bikini, rash guard… mais vous trouverez de l’information pertinente et qui s’applique à tous les maillots dans chaque capsule.

Mon conseil? Regardez les toutes!

 Voici la 3e!

Pour voir la 4e partie CLIQUEZ ICI!

Tout savoir pour mieux choisir son maillot de bain (Partie 2)

J’ai été invitée par Loulou à discuter maillots de bain avec Claude Laframboise, le directeur mode du magazine. Lui s’intéresse aux tendances, moi au rapport qualité-prix: on se complète à merveille!

Notre jasette a finalement donné 4 capsules distinctes, que je vous présente en 4 parties!

Vous découvrirez les détails de confection qui font un maillot de qualité, peu importe son prix, les règles d’or de son entretien bref, tout ce que vous devez savoir pour faire un choix éclairé.

Différents types de maillot seront traités: une-pièce, bikini, rash guard… mais vous trouverez de l’information pertinente et qui s’applique à tous les maillots dans chaque capsule.

Mon conseil? Regardez les toutes!

 Voici la 2e!

Pour voir la 3e partie CLIQUEZ ICI!

Tout savoir pour mieux choisir son maillot de bain (Partie 1)

J’ai été invitée par Loulou à discuter maillots de bain avec Claude Laframboise, le directeur mode du magazine. Lui s’intéresse aux tendances, moi au rapport qualité-prix: on se complète à merveille!

Notre jasette a finalement donné 4 capsules distinctes, que je vous présente en 4 parties!

Vous découvrirez les détails de confection qui font un maillot de qualité, peu importe son prix, les règles d’or de son entretien bref, tout ce que vous devez savoir pour faire un choix éclairé.

Différents types de maillots sont traités: une-pièce, bikini, rashguard… mais vous trouverez de l’information pertinente et qui s’applique à tous les maillots dans chaque capsule.

Mon conseil? Regardez les toutes!

Voici la première!

Pour voir la 2e partie CLIQUEZ ICI !

Voici pourquoi il est toujours préférable d’essayer avant d’acheter

Ma matière de magasinage, notre désir de sauver du temps  nous fait parfois adopter des comportements qui pourraient nous jouer des tours.

Mise en situation:

Vous tombez en amour avec un chandail dans une cabine d’essayage. À un point tel qu’avant de passer à la caisse, vous en saisissez un deuxième au passage, d’une autre couleur mais de la même taille. Après tout, vous venez de l’essayer!

Mise en situation 2:

Vous essayez un vêtement dans une cabine. Il est trop petit mais vous savez qu’une taille plus grande serait parfaite. Vous vous rhabillez, allez chercher la bonne taille et vous vous dirigez vers la caisse.

Il peut arriver que deux vêtements identiques et de même taille ne soient pas identiques du tout. La preuve ici: je porte deux chandails qui ont tout en commun, sauf  leur couleur. Selon l’étiquette du fabricant, ils sont tous les deux de la même taille. Si, pour sauver du temps après avoir essayé le chandail beige j’avais acheté le chandail gris sans l’essayer, j’aurais eu la surprise rendue à la maison. Il m’aurait fallu retourner à la boutique pour l’échanger, ou me faire rembourser. Mon désir de sauver du temps aurait été un bel acte manqué!

Chandail medium beige
Voici pourquoi il est toujours préférable d’essayer avant d’acheter

Ce qu’il faut savoir:

1. Lors de la confection, une couture faite plus loin du bord du tissu rapetisse inévitablement un vêtement. N’oubliez jamais que les vêtements sont confectionnés par des humains, et que le degré de précision varie d’une personne à l’autre. 🙂

2. Une erreur d’étiquetage, c’est possible. Le chandail gris est probablement un extra-petit, et non un medium.

Dans le cas de mon chandail en tricot, il pourrait aussi s’agir d’un vêtement qui a été acheté, mal entretenu, qui a rétréci, et qu’on a retourné.

Vous détestez faire des retours au point de préférer garder un vêtement, même en sachant que vous ne le porterez jamais? Raison de plus de visiter la cabine avant de passer à la caisse.

Parole de Reine du shopping.

Magasiner un t-shirt en lin

Suite à mon article sur le t-shirt 100% lin, vous m’avez suggéré d’autres t-shirts en lin, dont celui de Banana Republic. Pour moi, l’avantage premier du modèle de gap est qu’il est lavable à la machine, alors que les deux autres sont lavables à la main. Qu’est-ce qui fait que l’un est lavable en machine et l’autre pas?

Lorsqu’il est question de confection très technique, je m’en remets à Christophe, mon collègue expert couturier. Voici donc l’explication.

Banana Republic étant une chaîne plus haut-de-gamme que gap (les deux appartiennent d’ailleurs à la même famille) il est fort probable que le tissu utilisé chez Banana Republic ait été moins traité afin de conserver son aspect naturel et authentique. Le fait qu’il soit moins transformé le rend plus délicat, ce qui explique qu’un lavage à la main soit recommandé.

Au moment où Christophe me parlait d’authenticité, j’ai réagi:

-Tu devrais voir mon chandail gap, il a même des p’tites bouloches de lin, il est très authentique!

Puis Christophe m’a parlé du slub: “Le mot slub désigne le « moton » qu’on trouve sur la fibre de temps en temps et qui crée l’irrégularité (c’est vrai pour toutes les matières naturelles : soie, coton, lin, laine, chanvre… ) Le slub était une erreur dans le filage, jusqu’à ce qu’on s’aperçoive que ça pouvait avoir une valeur pour un produit textile… On a donc décidé de l’exploiter!”

Ce type de fibre est donc fabriqué pour créer des irrégularités, ces petites bouloches qui donne un aspect naturel au vêtement.

Autopsie d'un t-shirt en lin

Pour Christophe, le slub est comme la torsade sur un chandail de laine: les deux sont le plus souvent créés à la machine, mais nous projettent une image de fait-main qui nous séduit instantanément. Ça n’enlève rien à la qualité du vêtement, mais ça nous fait réaliser que l’industrie du vêtement est plutôt rusée.

Je constate que le lin est très présent dans les boutiques ce printemps, voici quelques suggestions de t-shirts en lin: (Note: je ne les ai pas testés, à l’exception du premier.)

GAP 34.95 offert en trois couleurs: gris, blanc et noir.

Banana Republique 40$ (quelques couleurs en réduction)

ZARA 25.90$ plusieurs couleurs

Joe Fresh  16$ plusieurs couleurs

Simons 28$

Simons cami semi-longue: 50$

Si vous magasinez un t-shirt en lin, assurez-vous d’en avoir pour votre argent en  vérifiant qu’il est majoritairement fait en lin: sur l’étiquette de composition, vous pourriez lire 100% lin, ou 95% lin et 5% lycra par exemple.   Mais surtout, respectez les directives d’entretien de celui que vous choisissez, c’est ce qui fera que votre achat durera…ou pas. 🙂

Un chemisier en soie à 49$: trop beau pour être vrai?

Une aubaine ne veut pas toujours dire un produit en solde.  Il arrive qu’un vêtement soit étiqueté au bon prix, au prix honnête, dès le départ. Et quand ce phénomène se produit,  on se dit  la même chose:

-Y doit y avoir une pogne.

Visionnez le vidéo, on se reparle après. 🙂

Bon. Vous voilà rassurées. Maintenant, comment s’assurer qu’un chemisier en soie est VRAIMENT une aubaine?

1. Inspectez-le AVANT de l’acheter. Personne n’est à l’abri d’une couture qui se défait. Rappelez-vous, la qualité de chaque vêtement dépend de la personne assise devant la machine à coudre. Il n’en tient qu’à vous d’en choisir un qui passe votre test du contrôle qualité.

2. Vous gagnerez à l’entretenir avec attention. Suivez les directrices du fabricant pour éviter les mauvaises surprises.

Note: ce vidéo a été publié il y a plusieurs mois, mais le chemisier est présentement en solde et offert en 5 couleurs unies, alors j’ai pensé vous le re-partager. 🙂

joe-fresh-soie

Vous aimez ce chemisier en soie?

Cliquez ici!

La solution au foulard qui se détricote

Preuve de mon amour profond pour ce foulard, je l’ai acheté deux fois. En fait, je lui ai donné une seconde chance lorsqu’il m’a déçue. (Mon chum trouve ce comportement très rassurant. Revenons au foulard.)

Je l’ai d’abord acheté pour l’émission La Reine du Shopping qui portait sur la tendance British.  Malgré le fait que je le trouvais superbe et bien chaud, je l’ai retourné sans aucune hésitation quand j’ai constaté qu’il se détricotait, quelques jours seulement après l’avoir acheté.

J’en profite pour souligner au passage le bon service à la clientèle de la boutique Zara car on n’a pas hésité une seule seconde à m’offrir un remboursement, même si j’ai mentionné l’avoir porté plusieurs fois.

De la laine, de l’acrylique ou n’importe quelle matière qui se détricote, sachez-le, c’est un problème sans fin si on n’intervient pas. Et à 40$, je m’attendais à plus de qualité.

Mais quand je l’ai revu, en ligne, pour une fraction du prix d’origine, je l’ai racheté. Sans aucune hésitation!  Je me suis dit qu’à 15$, il valait la peine de lui accorder quelques points de suture pour stopper l’hémorragie. Et quiconque a accès à une machine à coudre peut s’improviser chirurgienne. C’est un projet DIY aussi facile que rapide à réaliser!

374494_178778515660047_2121994682_n

Il suffit simplement de passer une couture tout autour du foulard, à environ un demi centimètre du bord. La couture déterminera l’endroit à partir duquel le foulard ne pourra plus s’effilocher. Elle agit comme une barrière. Parce que j’aime les franges, j’ai laissé un centimètre, ce qui aura comme effet de les rallonger lorsque le foulard se sera “détricoté à son maximum’.

Choisissez une couleur de fil qui sera invisible. Dans mon cas, mon foulard est réversible. D’un côté, il est noir et crème, de l’autre, rouge et vert. J’ai utilisé un fil blanc qui est parfaitement invisible d’un côté, mais il me permet de vous montrer le résultat de l’autre. Une fois noué, on ne perçoit même pas la couture.Untitled design

L’opération a dû me prendre 5 minutes et mon foulard est immense. (Mon chum qui dit que c’est une couverture, pas un foulard!)  Si vous n’avez pas de machine à coudre, n’hésitez pas à vous rendre chez une couturière qui pourra sauver votre foulard préféré en quelques minutes, pour quelques dollars.

Le chemisier RW&CO au secret bien gardé

Prix

55.90$ (actuellement en solde à 50%)

Confection

66 % coton: confortable

31 % nylon: résistant

3 % spandex: extensible

Entretien

Laver à la machine, à l’envers, à l’eau froide, cycle délicat. Suspendre pour sécher.

Confort

La présence de spandex rend ce chemisier juste assez extensible pour être très confortable.

Le p’tit plus

Pour plusieurs,  les chemisiers ont un défaut aussi vilain que récurrent: l’ouverture entre les deux boutons au niveau de la poitrine. Celui-ci a un détail que trop peu ont: un petit bouton pression, parfaitement situé, entre les deux boutons qui “tirent”. Le chemisier reste donc bien fermé, ce qui est beaucoup plus chic, avouons-le! Quand j’ai vu ça, j’ai dit: bravo, RW&CO!

Note: J’ai été étonnée de voir qu’on ne mentionne pas ce détail sur le site en ligne. Pour moi, c’est vraiment un avantage qu’il faut souligner. Alors voilà, je l’ai fait!

Trouvez-le ici

 

Et le 8e jour, Dieu créa le coton pima.

Le coton, c’est bien, le coton pima, c’est mieux. On en trouve de plus en plus, et à des prix étonnamment abordables compte tenu de sa qualité. Si vous avez le choix entre un coton ordinaire et un pima, optez sans hésitation pour le deuxième. Il est plus doux, et il reste beau plus longtemps. On dit même que le pima n’a rien à envier au coton égyptien. C’est tout dire!

Pour les hommes, le paquet de 4 t-shirts en coton pima de marque Kirkland Signature à 16$ (c’est 4$ le t-shirt!) chez Costco est probablement la meilleure aubaine que vous puissiez faire. Mon mari ne jure plus que par ceux à col en “V”, parce que leur coupe est ajustée mais pas trop trop, et la manche n’est pas trop longue. (Il déteste les t-shirts dont les manches courtes arrivent au coude!) Par contre, ils ne sont pas disponibles en ligne.

Du côté des femmes, vous pouvez fouiner chez Winners pour en trouver. La marque Cynthia Rowley fait des camisoles en pima absolument parfaites sur toute la ligne: belle matière,  belle coupe et petit prix.

On trouve chez Simons (en boutique et en ligne) une petite sélection de produits en coton pima pour hommes et femmes: des camisoles, des t-shirts, des polos, des bermudas et des boxers.

Mon truc pour trouver des vêtements en coton pima facilement? J’entre simplement le mot “Pima” dans le moteur de recherche des sites internet où j’aime magasiner. Presque toutes les boutiques indiquent la composition de ses vêtements, alors le moteur fait ressortir tous ceux qui contiennent cette fibre extraordinaire!

Voyez le résultat de ma recherche sur le site de La Baie ICI.