5 façons de rentabiliser: la robe col bijoux

Pour moi, magasiner un kit des fêtes  est un plaisir annuellement renouvelé. Mais une robe qu’on ne porte qu’une une seule fois n’est pas un achat approuvé par la philosophie du shopping intelligent.

Je vous propose donc des robes des fêtes aussi jolies que polyvalentes: le secret pour les rentabiliser facilement.

Cette semaine, je commence par la robe col bijoux. Qui a dit qu’on ne devait pas porter de blanc ou de crème après la fête du travail?

Elle est parfaite pour le réveillon, mais l’est  tout autant en 4 autres occasions, même si le champagne n’y coule pas à flot.

Autour du buffet à sandwich pas d’croûtes

Projet-52-Noel-Simons
Pochette: Enit Collants: Hue Chaussures: Cole Haan Montre: Kate Spade Rouge à lèvres: Velour par Lise Watier

Retour des fêtes en douceur (dans notre bon vieux jeans!)

Projet-52-Noel-Simons(6)
Cardigan: Gap Jean: RW&CO Sac léopard: Ardène Chaussures: Burberry

Rencontre-client et/ou jasette à côté de la machine à café

Projet-52-Noel-Simons(3)
Veste: Teenflo Foulard: Tristan Sac: Coach Collants: Hue

Avec une touche de rouge:bloody cesar au 5 à 7!

Projet-52-Noel-Simons(4)
Chandail col roulé: Nordstrom Racks (NY) Collants à paillettes noires: Hue Bottillons: Via Spiga Sac: Coach

Brunch du dimanche juste en amoureux

Projet-52-Noel-Simons(5)
Veste en denim: GAP Chapeau: Nordstrom Racks (NY) Collants: Hue Bottillons: Stuart Weitzman

1 robe: 5 façons de la rentabiliser!

Projet-52-Noel-Simons(7)

Vous aimez la robe? Trouvez-la ici.

Le vendredi fou porte-t-il bien son nom?

Il suffit d’avoir vu des images de files d’attentes interminables et de bousculades à l’entrée des magasins pour trouver que oui. Le vendredi fou peut être complètement débile. 1.2 millions de Canadiens ont l’intention de prendre un congé maladie pour aller magasiner demain!

Mais j’expose ici mon point de vue sur le sujet pour démontrer que tout n’est pas que surconsommation et achats inutiles.

Nos comportements, nos choix et le montant final de nos factures peuvent être respectivement civilisés, responsables et raisonnables.

Et je suis certaine que vous en êtes, chère communauté de consommatrices averties, la preuve vivante. Mais si l’appât du solde finit par en faire dépenser plus d’un au dessus de ses moyens, voici quelques astuces faciles.

Trois règles à respecter pour réussir son vendredi fou:

  1. Se procurer des produits qu’on avait l’intention d’acheter de toute façon.

Tant qu’à devoir remplacer le manteau d’hiver du plus vieux, pourquoi ne pas profiter du solde et économiser 40% sur le prix régulier? Simple, mais tellement logique.

     2. Faire du repérage en ligne pour dénicher les meilleures offres.

Qu’on magasine une machine à faire des pâtes alimentaires, des pantoufles ou des skis de fonds, plusieurs boutiques vendent le même produit; assurez-vous de connaître sa valeur réelle et de trouver la boutique où se trouve la meilleure aubaine avant de vous déplacer. Vous gagnerez en temps et sauverez en stress.

   3. Avoir et respecter un budget.

C’est plate, mais lorsqu’on connaît sa tendance aux “ohh! et aux “ahh!”, ce n’est pas juste conseillé, c’est nécessaire.

Où magasiner?

Avec la situation difficile du commerce de détail québécois, ça n’a jamais été aussi important de soutenir le commerce d’ici, nos enseignes québécoises.  C’est le moment de visiter la belle boutique indépendante près de chez-soi, d’opter pour une robe des fêtes confectionnée chez-nous, ou de faire des achats en ligne sur un site québécois ou canadien.

Et si on faisait une bonne action en plus?

Jusqu’au 30 novembre, en rapportant un manteau d’hiver qu’on ne porte plus (de n’importe quelle marque et en bon état) à la boutique Kanuk de la rue Rachel on obtient 200$ de rabais sur un nouveau manteau. Le Chaînon et l’Accueil Bonneau recevront les manteaux et les donneront à des gens dans le besoin. Quand je vous dis qu’il y a du bon…

Qu’est-ce que je fais si…

Vous tombez sur un article vraiment pas cher et tellement fabuleux mais dont vous n’avez pas clairement besoin? Demandez-vous à qui cet article ferait plaisir, et rayez le nom de cette personne de votre liste de cadeaux de Noël! Oui, donner fait aussi plaisir que recevoir…

Tout est une question de choix

Mon vendredi fou, c’est plusieurs façon de contribuer à notre économie locale, de prendre de l’avance dans mes cadeaux de Noël et de trouver ce que je cherche à moindre coût.

Pas si fou que ça, finalement.

J’attendrai les photos de vos trouvailles sur le facebook de la reine!

Laurence

Transformer un pantalon avec 4$ de boutons

Sur n’importe quel vêtement, les boutons n’ont pas toujours à être utiles. Ils peuvent être simplement décoratifs.

Et comme on en trouve de très jolis pour environ 1$ chacun dans les boutiques  de tissus, c’est une modification peu coûteuse.

Ce projet DIY  (pour Do It Yourself – qui se traduit par Faites-le vous-même) donne le look d’un pantalon à pont, que plusieurs associent aux matelots.

Ça donne du oumph à n’importe quel pantalon à devant plat (dont la braguette se trouve sur le côté).

Le seul critère à respecter: s’assurer de fixer les boutons à égale distance. Voici donc comment on peut rehausser le look d’un pantalon avec 4 boutons, en 20 minutes et pour 4$!

pantalon-bouton(2)

avant-après-pantalon-bouton

Devant la facilité de ce projet, j’en ai profité pour faire le même exercice sur une robe, j’ai cousu 6 boutons plutôt que 4 et je trouve le résultat vraiment intéressant. Voyez-le ici.

Partagez si vous aimez!

Modifier une robe avec 6 boutons

Ma robe en laine extensible (était très jolie telle quelle, surtout avec son encolure bateau et son décolleté en V dans le dos.

Mais quand ça fait un moment que je n’ai pas porté un vêtement, je cherche toujours ce que je peux faire pour le modifier et recommencer à le porter. J’ai donc déniché 6 boutons gris et crème pour 6$, que j’ai simplement cousus sur le devant.

Envie de reproduire ce look?  Enfilez la robe et marquez les endroits où coudre les boutons.  Assurez-vous qu’aucun bouton ne soit cousu directement à la hauteur du buste. À moins de vouloir l’apparence de deux boutons-mamelons!…

Voici le résultat!

 

modification-bouton-robe(3)

3 endroits où fixer des barrettes Ardène à 3.50$

…ailleurs que dans nos cheveux!

Elles sont jolies, elles sont abordables et elles offrent plein de possibilités.

Les barrettes Ardène coûtent 3.50$ chacune (ou 2 pour 3.50$ lorsqu’elles sont petites) et les endroits où on peut les utiliser sont aussi variés que l’imprimé de leur tissu.

Motif tartan pour un look british, à paillettes noires pour les fêtes, imprimé pied-de-poule pour un look classique, vous avez l’embarra du choix.

Imaginez-les sur un chapeau, un bandeau, un foulard, les poignets des mitaines, un chandail de laine…

On peut fixer les barrettes partout où la laine ou l’acrylique ont été tricotées suffisamment lousse pour les laisser passer!

1: sur les accessoires d’hiver tricotés

barrette-Ardene

barrette-Ardene(4)

2: sur les chandails tricotés

barrette-Ardene(3)

3: sur des chaussures

Ici, il faut démonter les barrettes et les coller à la colle chaude. Honnêtement, ça m’a pris 10minutes.

barrette-Ardene(5)

Relooker nos chaussures pour moins de 2$

Avez-vous déjà songé à changer les lacets de vos chaussures?

C’est un relooking rapide et peu coûteux que j’ai fait sur presque toutes mes chaussures lacées qui manquaient de chic. Visitez votre boutique de tissu locale, vous y trouverez plusieurs types de rubans et cordons (satin, suède, cuir…) à aussi peu que 0.59$ le mètre pour remplacer vos lacets.

  1. Mesurez les lacets originaux pour déterminer la longueur dont vous aurez besoin.
  2. Choisissez une couleur qui se rapproche le plus de celle des chaussures.
  3. Assurez-vous que leur grosseur passe dans les oeillets.

Les possibilités sont infinies, amusez-vous!

Voici les chaussures AVANT.

relooking-chaussures-avant

Et les voici APRÈS.

relooking-chaussures-apres

Si vous aimez cette idée, partagez-la sur votre page Facebook. Ça nous aide à rassembler le plus de consommatrices averties dans notre communauté et ça me permet de continuer à vous offrir des idées pour consommer intelligemment!  Je vous remercie tout de suite car je sais que vous le ferez. 😉

Merciiii!!!

Laurence XOX

Fixer des embellissements sur un chandail de laine

Si vous aimez modifier vos vêtements, vous aimerez les différents projets que je publierai dans les prochains jours.  Ce sont ceux que j’ai présentés lors de ma chronique diffusée ce matin à l’émission Marina Orsini, vous pourrez donc voir les étapes en détails.

On commence avec le chandail de laine!

Qu’on les appelle embellissements ou studs en métal, ils se fixent facilement, en très peu de temps et dans tous les tissus. Mais si vous voulez pouvoir les enlever un jour, privilégiez les matières résistantes ou celles tissées “lousses” qui vous permettront de fixer les embellissements sans briser la fibre.

Munis de 2 petites griffes, il suffit de les faire passer dans le tissu et de les replier à l’aide de la pointe d’un tournevis plat pour les fixer.  Dans les boutiques d’accessoires de couture, ils coûtent entre 0.20$ et 1$ chacun dépendamment de leur taille.

studs-chandail-laine

Voici le chandail avant.

studs-chandail-laine-avant

Et voici le chandail après. J’aurais pu faire tout le tour du col mais j’aimais l’idée de faire juste une partie, c’est plus délicat et j’aime le résultat.

studs-chandail-laine-après

Pour l’entretien, si votre vêtement se lave à la machine, prenez soin de le mettre à l’envers et dans un filet de lavage pour qu’il ne s’accroche pas dans les autres vêtements et qu’il ne s’auto-mutile pas!  Si vous réalisez ce projet, (sur un jeans, les pointes du col d’un chemisier…) partagez une photo avec nous sur Facebook!

Modifier nos vêtements plutôt que s’en défaire c’est pas juste intelligent, c’est écolo et responsable!

Partagez si vous êtes d’accord!

Un bracelet pensé pour tenir notre élastique à cheveux

Les filles aux cheveux assez longs pour être attachés traînent souvent un élastique parce que – c’est connu- l’envie urgente de se dégager le visage peut survenir à tout moment.

Il faut avoir eu le poignet marqué par un élastique à cheveux trop serré pour comprendre que cette création est plus qu’une bonne idée.

Tant qu’à porter un bracelet, pourquoi ne pas en porter un qui est utile en plus d’être joli?

C’est sûrement ce que la femme derrière l’entreprise Bittersweet s’est dit en créant ce bracelet conçu pour recevoir un élastique de la couleur de notre choix.

Source: Bittersweet.is
Source: Bittersweet.is
Source: Bittersweet.is
Source: Bittersweet.is

     Offert en 3 couleurs: argent, or et or rose.

45$

Vendu en ligne. (Site en anglais seulement.)

Trouvez-le ici.

Véro présente sa Collection Courbes

Je n’exagère pas en affirmant que cette Collection Courbes était attendue.  On la réclamait clairement, directement sur la page Facebook de Véro. Visiblement, le message a été tout aussi clairement reçu!

Je souligne au passage la bonne idée d’avoir tenu un concours pour sélectionner les mannequins. Parce que tsé, tout le monde veut prendre la pose à côté de Véro, dans les vêtements de Véro!

Cette ligne s’ajoute donc à l’offre -encore trop limitée- de vêtements conçus pour les femmes voluptueuses.

Il s’agit d’une collection pour les fêtes qui sera disponible dans les magasins Aubainerie dès le 12 novembre.  Vero-Courbes-1 La paillette -symbole du temps des fêtes!- demande d’être traitée aux petits soins. Fiez-vous aux directives d’entretien, toujours écrites en fonction de la partie la plus délicate des vêtements. Vous mettrez toutes les chances de votre côté de conserver vos vêtements scintillants longtemps.

Vero-Courbes-3Comme il s’agit d’une collection des fêtes, les looks proposés sont chic ‘n swell. Mais il est facile d’imaginer les chandails à paillettes sous un veston pour le travail, la jupe et le pantalon noirs avec un beau pull en lainage fin pour une sortie…

Vero-Courbes-5

Vero-CourbesBref, ce sont des pièces parfaites pour les fêtes, mais qu’on porte toute l’année. Oui, j’insiste pour mettre mon chapeau (ma couronne?) de Reine du Shopping qui s’assure qu’on rentabilise nos achats.

Je dis “nos achats” parce que ces pièces sont tirées de la collection régulière de Véro. Bref, les vêtements sont aussi accessibles que la femme à qui on les doit.

Qu’en dites-vous?

2 solutions aux manches de manteaux trop courtes

Je reçois beaucoup de messages de femmes prises avec le problème des manches trop courtes.

Dans le cas d’un chandail, d’une veste, on peut toujours remonter les manches pour que ça ne paraisse pas trop.

Une solution aussi facile que…gratuite.

Pour ce qui est du manteau d’hiver par contre, c’est moins évident, surtout si on ne veut pas avoir froid.

Je vous propose donc 2 solutions simples et pas trop dispendieuses, autant pour le manteau d’hiver que pour les autres manteaux plus légers.

1. Porter des gants longs

Ça tombe bien, les manteaux à manches 7/8 ou 3/4 sont populaires en ce moment. Parce qu’ils combleront le “manque” des manches du manteau, choisissez vos gants longs et chauds. En laine, par exemple.

Pour que les manches semblent volontairement courtes et non trop courtes, vous pouvez aussi les faire raccourcir un peu.  Personnellement, j’aime que mes manches 3/4 “tombent” à environ 4 pouces des poignets.  Dans le doute, demandez l’avis de votre couturière.

manches-manteau-courtes(3)
Source: Pinterest / DailyMail

2. Rallonger les manches avec du faux cuir

Vous pouvez coller une bande de faux-cuir à l’intérieur de la manche avec une colle à tissu qu’on trouve dans les boutiques d’accessoires de couture, mais la coudre sera toujours une option plus résistante.  Renseignez-vous auprès de votre couturier ou couturière, mais je ne crois pas que ce soit une altération très couteuse.

Le faux cuir coûte environ 10$ le mètre. Choisissez-le souple, il se travaillera mieux et donnera un meilleur résultat.  Je trouve l’astuce ingénieuse,  surtout lorsqu’on voit que plusieurs manteaux sont vendus ainsi!

manches-manteau-courtes(4)

Pour les manteaux plus sport, je suis certaine qu’il serait possible de récupérer le bas des manches d’un chandail de laine en bon état (mais qu’on ne porte plus) pour le fixer au bas des manches du manteau. Le mélange des matières est toujours de bon goût, profitons-en!

Vous avez d’autres idées?  Partagez-les!

Vous pensez que cet article aidera des gens que vous connaissez? Partagez-le sur sur votre Facebook!